Votre navigateur ne supporte pas JavaScript et vous n'avez pas accès à toutes les fonctionnalités du site.
Veuillez vérifier que JavaScript est bien activé sur votre navigateur.
Match de championnat
SPORTING CLUB BRIARD VOLLEY BALL
GTV (LA QUEUE EN BRIE)

3 1

Terminé

Les Givrés Briards VS GTV (LA QUEUE EN BRIE)

1S 25 - 18
2S 25 - 22
3S 23 - 25
4S 25 - 23

Date

Jour du match mardi 16 janvier
Heure du match 20H30
Heure de fin 22H30

Lieu

Gymnase Georges Brassens Rue Pierre Mendes France 77170 Brie Comte Robert

Aucune donnée disponible sur l'adversaire.

Les Givrés 3-1 GTV

MORITUM EST JACTA FEBRILIS.... Ce qui ne veut absolument rien dire, mais ça pète de commencer par une locution latine.

Que dire de l’avant-match ? Rien, si ce n’est que nous étions 12 de prévus et finalement 9 présents. Imprévus de dernières minutes et autres « oublis » ont décimé nos rangs... 😝

1er set : 25-18.
Une bonne entrée en matière avec une équipe bien coordonnée et motivée. Dieu, Billy (le come black !), Bruno, Sandra, Julien et Charles font le boulot. 
Même sur les balles à l’arrache, tout le monde fait l’effort et se donne. 
On a du Givré de compet sur le terrain et c’est, fort logiquement, que le premier set est enlevé (malgré des renforts notables du côté de la GTV).

2eme set : 25-22.
Entrée en jeu de Flo sur Sandra, de jeje sur Bruno et de Fred sur Julien.
Même constatation que sur le premier set. Pas grand chose à redire. Une bonne entrée de nos 3 « remplaçants » du 1er set.
Un peu plus de bataille dans le jeu, de la part de la GTV, explique sans doute un score un peu plus serré. 
Mais le résultat est là. 2-0.

3eme Set : 23-25 le « Oups ».
Charles, Billy et Dieu cèdent leur place, à leur tour, au profit de Sandra, Bruno et Julien.
Et là... bah alors là.... on a fait Plouf.
J’ai pas compris... statique, muet, incapable de produire du jeu. L’equipe est comme paralysée. Une série de service finit de mettre la tête dans le trou.
On court après le score tout du long. 
Après, il faut reconnaître que l’abysse creusée en début de set s’est rétrécie petit à petit pour finir en petit fossé de bord de route, à la conclusion.
Pour autant, la GTV garde un espoir et se re mobilise, du coup. (Ça se vérifiera sur le set suivant).

4eme set : 25-23 ... ou la main de Dieu.
On repart avec le 6 du premier set. Je me dis que ça suffira à conjurer le mal du dernier set.
Seulement voilà. La Go Team est galvanisée par son retour en force. Et ça part mal pour nous. 
Pourtant, on essaye, on bataille, on force, on tente... mais non. Même la réussite nous a délaissée pour l’occasion. Si bien que l’on arrive à un 3-12 puis un 7-16.
Et là... 8-16. On reprend la main. Dieu au service.
Je le fais rarement de façon aussi brutale et devant autant de monde, mais aujourd’hui RAF ! Je flatte mon ego et je le fais ouvertement 😁😇😁
La main de Dieu vient punir ces infidèles, ces mécréants et ces paiens peuplant l’adversaire. Elle les corrige à coup de bombardements estampillés Molten. À droite, à gauche, entre deux joueurs, un coup tendu, un autre flottant...
La main de Dieu sévit et l’équilibré est ramené. La chaîne alimentaire est rétablie et les prédateurs reprennent leur place, tandis que le gibier redevient la proie. 18-17.
Ensuite, le collectif reprend ses droits et s’empare de ce 4eme set, synonyme de nouvelle victoire pour les Givrés.

Ce que je retiendrais de cette soirée, hormis cette extraordinaire faculté de ma main droite à remettre les choses en ordre (un petit dernier pour finir de flatter l’ego avant de retrouver mes esprits), c’est le très bon match de Billy malgré la grosse coupure qu’il a connu.
Pas facile de se remettre dedans aussi vite et tu l’as parfaitement fait.
Je note aussi le bel élan collectif que nous avons pu construire en seulement 5 mois. J’ai toujours basé mon « coaching » là dessus et, mardi soir, vous m’avez absolument tous prouvé que c’était la bonne décision.

Grâce à vous, à vos efforts et votre travail, nous avons réalisé une 1ere partie de saison parfaite ! 10 victoires pour 10 matchs. (Oui, c’est désormais officiel : Fontenay-Tresigny est forfait contre nous).

Un grand bravo et un profond respect à chacun et chacune d’entre vous, pour ce match et l’ensemble de ceux qui l’ont précédé. 
Grâce à vous, je serais, à tout jamais, extrêmement fier d’être un Givré...

Les statistiques ne sont pas visibles pour cette rencontre.